Production

3.1kalanderComme le caoutchouc est utilisé pour diverses applications, différentes qualités de caoutchouc sont apparues au cours des ans. Chaque qualité a été développée et adaptée pour une application spécifique. Lors de la production de membranes en caoutchouc, on distingue deux phases :
• la production du mélange
• la production de la membrane

Outre le polymère en caoutchouc, pratiquement chaque caoutchouc synthétique comprend du noir de carbone, des activateurs, des huiles de proces et des antioxydants. Ensuite, tout ceci est mélangé ou plutôt malaxé jusqu’à ce que le mélange soit parfaitement homogène. A ce moment-là, le mélange de caoutchouc est toujours en phase plastique et déformable.

Le caoutchouc est ensuite calandré sur l’épaisseur et la largeur souhaitée et pourvu ou non d’une armature ou d’une sous-couche. A ce stade, la membrane est toujours en phase plastique.

Au cours de la dernière phase de production, la membrane est vulcanisée. Au moyen d’agents de vulcanisation, comme le soufre, des liaisons transversales sont réalisées entre les différentes molécules du caoutchouc dans un autoclave à environ 150° C. Ainsi, la membrane passe d’un état plastique à un état élastique.